Toasts faciles, frais et rapides
Antipasti, un peu de cuisine italienne
Toasts aux poivrons marinés et parmesan
Toast à la tapenade
Champignon apéritif à la tapenade
Olives maison aromatisées
Verrines fraîcheur
Toast chorizo

Antipasti, un peu de cuisine italienne

Aujourd’hui petit atelier cours de cuisine italienne, je vais vous présenter plusieurs recettes d’Antipasti que j’ai préparés lors de ma dernière réception de convives et avec lesquels, je ne vais pas faire de fausse modestie, j’ai fait mouche.

Je vais vous en présenter deux, même si dans mon cas il s’agissait d’un triptyque dans l’assiette avec en plus une préparation de pâtes qui elle n’était pas maison pour accompagner le tout puisque je servais cela en plat mais vous pouvez tout à fait envisager cela comme entrée et même à l’italienne comme antipasto. Parce que pour la petite histoire pour celles et ceux qui ne le savent pas, en Italie l’antipasto (c’est bien cela le singulier et antipasti étant déjà un pluriel on n’écrit logiquement pas antipastis) est le hors-d’œuvre qui précède les pâtes vous aurez du coup facilement compris la traduction littérale.recettes antipastis italiens

L’antipasti est donc une excellente idée si vous voulez préparer un repas italien qui apporte une touche d’originalité – même si les antipasti se démocratisent de plus en plus  – qui change un peu des pâtes et / ou de la pizza (qui bien évidemment peuvent suivre).

Assiette d’antipasti froids

Généralement il s’agit quand on parle de recettes d’antipasti froids de charcuterie italienne (jambon de Parme, Spianata, etc.) souvent accompagnée de légumes du soleil, éventuellement grillés. Parmi ceux-ci, pêle-mêle, tomates, poivrons et aubergines sont presque systématique présents mais l’on peut aussi trouver parfois des brocolis ou quelques autres légumes frais. La base de la préparation de ce type d’antipasti froid résidera alors dans la présentation de l’assiette avec souvent le filet de vinaigre balsamique qui accompagne les légumes ou les copeaux de parmesan qui accompagnent la charcuterie italienne.

Préparer des antipasti chauds

On rentre donc là dans le vif du sujet avec les antipasti chauds que j’ai cuisinés l’autre jour et dont je vais vous détailler la présentation. On y retrouve d’ailleurs des ingrédients utilisés froids ci-dessus.

Aubergines gratinées au parmesan

  1. Découpez votre aubergine en rondelles de tailles moyennes (disons des tranches d’environ 1,5 centimètres d’épaisseur)
  2. Prenez une assiette dans laquelle vous mettez une bonne épaisseur d’huile d’olive. Posez votre tranche d’aubergine dans l’huile d’olive et attendez un peu que celle-ci en soit bien imprégnée.
  3. Ensuite retournez-là dans l’huile d’olive mais retirez-là aussitôt, elle ne doit pas en être imbibée comme de l’autre côté.
  4. Posez votre tranche d’aubergine face imbibée sur votre papier cuisson.
  5. Sur l’autre côté, placez des découpes fines de Parmiggiano Regiano (pour cette préparation le fromage en bloc sera meilleur et plus consistant) de manière à bien recouvrir votre tranche d’aubergine (à 80% au moins).
  6. Mettez le tout à cuire pendant 10 à 12 minutes au four traditionnel au thermostat 200 degrés.
  7. Sortez le plat, dégustez.

aubergine au parmesanComme vous pouvez le voir, il y a plus compliqué comme cours de cuisine 😉 mais si vous me connaissez vous saviez bien que l’on allait pas s’embarquer dans de l’insurmontable. La quantité à prévoir sera directement liée au nombre de convives présents à votre table ainsi qu’à leur appétit. Si vous ne faites que cela avant le plat, pour des mangeurs “moyens” prenez une belle aubergine pour 4 à 5 personnes.

Fagots de fromages Italiens au jambon de Parme

On poursuit les recettes de cuisine italienne de niveau débutant en le plongeant dans le bain-marie de la simplicité. Dans l’exemple qui suit, nous parlons de tranches de jambon de Parme mais une autre charcuterie italienne du même type voire même un peu plus épicée peut tout aussi bien faire l’affaire.

Ici, nous allons utiliser le jambon de Parme pour enrouler divers fromages italiens de votre choix. Les antipasti italiens que je vous présente ici utilisent du Gorgonzola et de la Mozarella Buffalo.

Comment faire, alors là tout aussi simple, encore qu’il faille parfois faire preuve d’habileté :

  1. Découpez votre tranche de jambon de Parme en trois.
  2. Prenez-en un tiers avec lequel vous enroulez le fromage.
  3. Piquez cette roulade avec un cure-dent pour la maintenir en place.
  4. Du coup et pour vous faciliter la tâche, essayez autant que faire ce peu de recouvrir l’intégralité de votre morceau de fromage italien avec votre morceau de jambon.

jambon et fromages italiensBien sûr pour la Mozarella, videz l’eau du sachet et épongez bien celle-ci avant de l’enrouler avec votre jambon de Parme. Pour le Gorgonzola, étalez la partie crémeuse du fromage sur votre tiers de tranche – procédez délicatement pour ne pas “la casser” – puis enroulez la partie solide toujours en essayant de la recouvrir intégralement pour faciliter la tâche avec le cure-dent. Comme je voulais trois variétés différentes d’antipasti et que je n’avais pas d’autres fromages italiens qui s’y prêtaient, j’ai complété les deux premières avec du comté et pour info, cela suit très bien aussi.

Réchauffez cela pendant une dizaine de minutes au four traditionnel à une température de 200 degrés.

Vous aurez remarqué que le temps et le thermostat sont les mêmes pour les deux types d’antipasti italiens présentés. Ah bah ça ça tombe bien alors ;). Vous comprendrez donc aisément leur présentation sur les photographies sur une seule et même plaque de cuisson.

Hamburger d’aubergine au parmesan et à la tomate

Et comme vous avez été sages, que vous avez lu jusqu’ici et que j’avais les photos de la préparation avant la cuisson mais pas après parce que, sur le coup, j’ai dû faire vite, j’ai pour vous mettre l’eau à la bouche une petite amélioration du premier antipasto testée et approuvée, le hamburger d’aubergine à la tomate et au parmesan.

C’est toujours très simple. Reportez-vous aux étapes de tout-à-l’heure pour l’aubergine gratinée au parmesan et superposez les tranches en y incorporant une tranche de tomate. Et cette fois-ci, plus appétissant encore, c’est la photo des antipasti chauds que je vous propose. Vous avouerez que ça vaut le coup d’y passer un peu de temps, non ?

Hamburger aubergines tomates et parmesan

Le webmaster peut avoir noté cette page.
[Total: 1 Average: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*