Toasts faciles, frais et rapides
Antipasti, un peu de cuisine italienne
Toasts aux poivrons marinés et parmesan
Toast à la tapenade
Champignon apéritif à la tapenade
Olives maison aromatisées
Verrines fraîcheur
Toast chorizo

Le rosé pamplemousse et les BABV

Aujourd’hui sur Esprit Apéritif, nous allons aborder un grand classique de l’été au niveau de la boisson, le rosé pamplemousse. Boisson estivale très à la mode depuis trois ans maintenant, soit un an après sa sortie, cet apéritif frais est effectivement une boisson très agréable quand arrive la période estivale et vient facilement remplir les chariots de courses sur les lieux de vacances car il ne demande rien d’autre que d’être mis au frais.

Le rosé aromatisé au pamplemousse, grand classique de l’été

Rosé pamplemousse

Un verre de rosé pamplemousse

Grand classique en pleine expansion

Si cette boisson, créée il y a de cela quatre ans désormais, remporte un franc succès, c’est parce qu’elle se positionne sur un segment de marché très ouvert. Boisson moins alcoolisée qu’un Vermouth que nous évoquions la dernière fois, elle s’appuie également sur une saveur sucrée qui fait son succès, notamment auprès de la gent féminine dont nous apprenions dans les colonnes du quotidien Ouest France dans l’édition du 6 août, qu’elles sont les consommatrices du rosé pamplemousse à hauteur de 52%.

De la, désormais grande, famille des boissons à base de vin

boisson à base de vin

Un verre de vin blanc aromatisé à la pêche

Alors nous disons ici rosé pamplemousse car c’est ce dernier qui tient la palme pour le moment dans sa catégorie, mais il faut parler – car toutes ces boissons sont regroupées dans une seule et même catégorie – de BABV, sigle signifiant Boissons Aromatisées à Base de Vin ou Boisson À Base de Vin. Car l’association du pamplemousse dans le rosé n’est pas la seule création estivale dont se sont emparés les marketeurs de l’apéritif, même si c’est de loin celle qui est la plus consommée. En effet, vous pouvez aussi vous désaltérer avec un vin blanc à la pêche au chocolat blanc, un rosé à la rose ou encore un rouge à la griotte ou à l’écorce d’orange, etc. Le choix de votre apéritif s’est donc considérablement enrichi si vous êtes amateur(trice) des BABV et à voir la progression depuis leur origine, vous êtes loin d’être seul(e) puisque de plus en plus nombreuses et nombreux à les savourer chaque été.

Attention toutefois, l’alcool est bien là

N’oubliez pas toutefois que si un bon rosé pamplemousse bien frais est moins alcoolisé qu’un Martini blanc et sa rondelle de citron ou qu’un autre apéritif que nous évoquions ici aussi comme le whisky mélangé à du Pulco, cette boisson à base de vin contient de l’alcool, entre 7 et 14,5% et que si sucrée et rafraîchissante soit-elle, vous devez la consommer avec modération.

Et on picore quoi avec ces BABV ?

BABV

Alors, lequel est aromatisé au pamplemousse et lequel est un rosé traditionnel ?

Et si vous vous demandez avec quels amuse-bouches vous pouvez bien déguster votre rosé pamplemousse, la photographie comparant la couleur de ce dernier à un rosé traditionnel (à vos pronostics en commentaires pour dire lequel est lequel ;)) vous montrera que des olives et des cacahuètes salées feront très bien l’affaire. Bon apéritif à toutes et à tous et si vous lisez ce billet en vacances, bonnes vacances !

Le webmaster peut avoir noté cette page.
[Total: 1 Average: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*